Réforme CLCA CAF 2013 : Montant, durée et conditions

lundi 3 décembre 2012

Le complément de libre choix d’activité CAF 2013 les nouvelles conditions du CLCA? nouvelle rémunération du congé parental par la sécu? En effet une réforme du congé parental (CLCA) est prévue par le gouvernement au printemps 2013. Ce complément de libre choix d’activité est une prestation payée par la sécurité sociale aux parents qui décident d’arrêter de travailler (totalement ou partiellement).

réforme complément libre choix d'activité

La réforme du complément de libre choix d’activité 2013 les premières infos


Cette aide est versée pendant 3 ans maximum et le montant ne peut dépasser 566 euros par mois. Pour le gouvernement, le CLCA éloigne les femmes du marché du travail et creuse les inégalités femmes/hommes car c’est avant tout les femmes qui choisissent le congé parental. Il pourrait ainsi dans la réforme 2013 raccourci, mieux payé et favoriser un partage entre hommes et femmes. En effet une partie du congé parental serait automatique attribuée au père et il serait non transmissible.
Le congé parental pourrait être raccourci à 1 an , rémunéré à 50 ou 60% du salaire brut dans la limite du plafond de la sécurité sociale selon les echos/





Tags:

6 commentaires sur “Réforme CLCA CAF 2013 : Montant, durée et conditions”

  1. Bennani dit :

    Et demander ce qu’elles en pensent aux intéressées, c’est possible? C’est facile de faire passer une telle réforme, les femmes n’ont pas de syndicat, le gouvernement fait ce qu’il veut, pas de force d’opposition!
    Que va t’on faire de nos enfants après 1 an? On n’a plus le droit de les garder jusqu’à l’école, c’est scandaleux, il n’y a pas assez de places en crèches, et ce depuis 40 ans! Ca va favoriser le travail au noir de nounous non agréées! Que le gouvernement me demande, je lui dirais ce qu’il conviendrait de faire!

  2. ROBERT dit :

    Laissez nous au moins le choix !!! si certaines personnes veulent moins de temps avec leur petit bout et mieux rémunéré a chacun sa devise pour ma part je souhaite profite le plus possible de ce temps precieux!!! car le temps passé a voir grandir un enfant ( jusqua ses 3 ans ) n’a pas de prix!!!! Merci de nous laissez choisir !!!

  3. Valérie T dit :

    Ce serait bien qu’on nous laisse le choix ! C’est mon choix d’avoir prit 3 ans pour ma fille, même sans revenus !
    Encore une fois, on décide pour nous, ça me scandalise !!!
    Si j’ai un 2ème enfant, dans les mois qui viennent, je m’arrêterais de travailler, je ne serais donc plus en congé parental, mais au chômage alors que ça n’est pas mon désir. Après tout, si on m’indemnise alors que je souhaite m’occuper de mes enfants !
    On marche sur la tête !!!

  4. yildiz dit :

    le gvt ne nous laisse pas le.choix. moi aussi j aime et je veu rester a mon enfant jusqu a ces trois. Voir grandir son enfant n a pas de prix. pour ce qu ils vzulent pas rester ont le choix de toute maniere. c est incroyable……

  5. nurcan dit :

    Du n’importe quoi!!!
    Il me semble que la ministre Belkhacem n’a pas 3 enfants elle…
    Cela lui doit être compliqué de comprendre que beaucoup de femmes ont besoin de leur 3 ans pour éléver leurs petits bouts au mieux et surtout être présent dans leur tout jeune âge.
    Plutôt que de réduire la durée du CP, révisez plutôt le prix des crèches, leur disponibilité… pensez aux maman qui allaittent…
    Laissez le choix et fixez plutôt des prestations selon si on choisi 1 an, 2 ans ou 3 ans. L’intérêt du CP n’est pas la prestation mais la qualité de vie qu’on apportera à notre enfant de par notre présence avant tout. Vous stressez les futurs maman avant même qu’elles ne projettent de faire des enfants.
    C’est ahurissant…

  6. rolain dit :

    c est n importe quoi ce gouvernement n est bon qu a faire des reformes injustes pour ma part je n ai pas eu la chance de m occuper de mon enfant a temps plein et je me suis ruinee en assistante maternelle agrees qui ont ose taper mon enfant . Elle est belle la france meme pas capable de faire du fran cais il faut faire de l europeen au detriment des classes moyennes ce modele de s attaquer aux allocations familliales vient d espagne . C est n importe quoi ils vont s attaquer a tout vive le changement ( dans le mauvais sens)

Laisser une réponse