Rapport Gallois mesures : Baisse cotisations sociales, gaz de schiste

lundi 5 novembre 2012

MAJ 5 novembre 2012 : Dans le rapport Gallois quelles mesures pour la compétitivité ?
Baisse des cotisations de 30 milliards d’euros, 1/3 pour les charges salariales et 2/3 pour les charges patronales. Cela concernerait beaucoup de personnes, puisque la limite de salaire serait 3,5 fois le SMIC c’est à dire 5000 euros par mois

– Soutien plus important à l’exportation
– Renforcement des filières industrielles (dont l’aéronautique)
– Reprendre les recherches sur les gaz de schiste
– Doubler les contrats en alternance (sur 5 ans)

Source : Les Echos

MAJ 25 octobre 13H59 : Louis Gallois dément vouloir la fin des 35 heures, la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud Belkacem réagit sur Twitter :

Les mesures rapport Gallois prône la suppression des 35 heures en France. Depuis leur création en 1998, depuis tout est bon pour augmenter la durée du travail avec le plafond des heures supplémentaires qui a été augmenté, puis les heures supplémentaires défisalisées avec la loi TEPA en 2007. Puis retour en arrière en juillet 2012 avec la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires.

Rapport gallois 35h

Rapport Gallois mesures quelles sont-elles?


Le rapport Gallois prône de supprimer toute référence à la durée légale du travail au nom de la compétitivité. La durée du travail ne serait plus fixée par la loi mais par des accords entre syndicats et patronat. Le temps de travail serait à la carte selon chaque entreprise. Plus de souplesse…
Le président en France du groupe d’intérim Randstad réagit dans le Parisien et ce serait « Une bouffée d’oxygène exceptionnelle », expliquant « La réglementation européenne permet d’aller jusqu’à 48 heures hebdomadaires. Dans ce cadre, il faut leur laisser le maximum de flexibilité ».





Tags:

Un commentaire sur “Rapport Gallois mesures : Baisse cotisations sociales, gaz de schiste”

  1. Gallois mentionne l’Allemagne.

    Depuis 2008, les allemands ont mis en place le « Kurzarbeit » pour limiter les effets de la crise.

    Résultat : 1,5 MILLIONS de salariés sont passés à…30h/semaine avec compensation salariale assurée par l’état !

    Dans ces conditions, je veux bien qu’on dézingue les 35h, si c’est pour mettre en place la même mesure qu’en Allemagne (ou encore mieux : réactiver la loi De Robien de juin 1996 par exemple).

Laisser une réponse